Vague

L'ECREVISSE

Il existe plusieurs type d'espèces d'écrevisses dans le monde entier. On rencontre des écrevisses en Europe, en Amérique du Nord, en Australie et en Océanie. A l'exception des espèces introduites il n'y en pas en Afrique, ni en Amérique du sud et sont aussi absentes dans une grande partie de l'Asie. 

Quand leur milieu de vie leur déplaisent, les écrevisses peuvent migrer. Elles quittent leur rivière et s'en vont en marchant sur la terre ferme, jusqu'à un autre point d'eau qui leur convienne mieux. Les écrevisses sont capables de parcourir des kilomètres de cette façon.

Elles mesurent en moyenne entre 4 et 20cm, et ont un thorax bien développé ainsi que de fortes pinces. De plus, les écrevisses ressemblent aux homards, c'est donc pour cela que les scientifiques pensent qu'elles pourraient être leurs cousines, qui se seraient adaptés à la vie en eau douce.

Les écrevisses sont des détritivores car elles mangent de tout, mais surtout les restes qu'elles trouvent dans les cours d'eau comme des feuilles mortes, des petites algues, ou des restes d'animaux et de poissons morts. Toutefois, plusieurs mammifères consomment les ecrevisses, comme la loutre, ou le ragondin. Mais son plus grand prédateur reste l'Homme, qui en fait une pêche excessive.

Concernant la pêche, elle se pratique au moyen d'une balance (un instrument formé d'un filet) que l'on dépose au fond de l'eau, avec un appât. La pêche de l'écrevisse est très réglementée. En général, il n'est autorisé de la pêcher que deux semaines par an, au mois d'août. On peut également élever les écrevisses dans des bassins, cela s'appelle l'astaciculture, mais cette pratique tend malheureusement à disparaître, en France.

_____________ Recette _____________

Ecrevisse


Accepter

Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter de votre navigation